Un taxi pervers kidnappe et abuse d'une blondinette en uniforme

btn_yellow

Perdue dans la campagne, cette lycéenne cherche un moyen de regagner son lycée. Après avoir parcouru quelques centaines de mètres, elle finit par tomber sur un taxi. « Enfin », se dit-elle sans doute, elle va pouvoir rentrer chez elle. Mais la donzelle n’est pas encore au bout de ses surprises. En effet, cette dernière est tombée sur un artisan taxi pervers, un vieux salaud tordu qui adore kidnapper ses clientes et les baiser ensuite chez lui. C’est ainsi qu’au lieu de conduire cette minette à son école, il la conduit chez lui afin de profiter d’elle. Une fois arrivé dans la cour de sa maison, l'agresseur sort de force la lycéenne de la voiture et l’assomme à coups de poings. Il transporte la fille inconsciente sur ses épaules jusque dans son salon. À peine a-t-il installé la gonzesse sur le canapé qu'il commence déjà à la peloter. Il tâte les nichons et la chatte de cette blondinette à couettes histoire de savoir ce qui l’attend.

Dans la suite, le pervers tente de retirer l’uniforme scolaire de cette belle blonde. Après avoir pu lui enlever sa petite culotte blanche, la jeune fille revient à elle et tente de s’échapper des mains de son bourreau. Mais cet homme violent n’est pas prêt à la laisser partir sans avoir dégourdi son manche. Pour ce bourreau qui adore soumettre et maltraiter les jeunes salopes, l’occasion est trop belle. C’est à coup de gifles qu’il essaie de calmer cette gonzesse très chaude. Ses cris ne vont rien changer à son traitement, au contraire ce pervers veut juste qu’elle se calme et qu’elle se montre docile. Pour cela, il ne manque pas de lui mettre un coussin sur le visage pour qu’elle la ferme un peu. Excité par cette minette à la chatte rasée et ornée d’un énorme piercing, il sort son braquemart et force la blondinette à lui tailler une pipe. Sans ménagement, il introduit sa queue dans la bouche de cette gonzesse afin qu’elle lui taille une bonne pipe.

En même temps, ce vieux cochon se jette sur la chatte de cette blondinette. Il est content de constater que la salope mouille malgré tout. On dirait que le goût de sa queue dans la bouche lui a donné des idées? Jusqu’au point de l’étrangler, il la contraint à le sucer. Pour punir cette écolière désobéissante, une bonne fessée s’impose. Le cul à l’air et bien rouge, je pense que la blondinette a compris la leçon et va se laisser faire, se faire tringler sans ménagement par ce vieux queutard.