Une jeune salope rousse agressée par un clochard aux longs cheveux

btn_yellow

On se demande comment une nana aussi belle et sexy que cette gonzesse peut se laisser séduire par un type comme ça. Mais cette donzelle ne se doutait pas que ce vicelard adore dominer ses meufs et leur servir une baise féroce et humiliante. C’est à ses dépens que cette rouquine va prendre sa leçon de baise hard du jour. La belle salope est tombée sur un sacré queutard, pas des plus tendres en tout cas. À genoux devant ce type, elle tente tant bien que mal de s’extraire de cette fellation forcée que lui impose ce type aux longs cheveux. Il force cette jeune rousse à avaler sa queue et à lui tailler une bonne pipe. Il ne manque pas de lui lâcher au passage quelques mots doux : « ouvre ta gueule… suce salope ». Après cette pipe forcée, il l’installe sur le canapé afin de profiter de sa chatte lisse. Allongée sur le dos, la belle rousse est partagée entre plaisir et douleur. Dans sa tête, elle ne veut pas se faire tringler par ce lascar, mais son corps répond à ce violent cunnilingus. La chatte humide de cette salope sexy avec son tatouage sur le sein donne des idées à ce Jules. Après avoir fini de bouffer la chatte rasée et le cul de cette nana, il la met en levrette sur le canapé afin de la défoncer comme il faut.

Mais cette coquine résiste à ce lascar. Pour la calmer, ce type la prend par les cheveux puis finit par enfoncer sa queue dans sa chatte douillette. Pendant de longues minutes, il ramone sans relâche la chatte de cette rousse qui hurle de douleur. Elle encaisse les coups de reins effrénés de ce lascar. Au départ réticente, la salope commence maintenant à apprécier cette baise violente. À l’entendre hurler oui, on sent qu’elle commence à prendre son pied avec ce mec violent. En plus, elle incite même son amant du jour à la baiser encore plus fort. Mais ce pervers en veut plus, il compte bien démolir la rondelle de cette salope aux petits seins. Elle se prend finalement la bite de ce type dans le cul. Cette sodomie hard et féroce est loin d’être aussi jouissive que la baise de tout à l’heure. Malgré ses appels à l’arrêt, ce loubard continue de matraquer sa rondelle et la fait hurler de plus en plus fort. Pour finir, une dernière pipe permet à tout le monde de se désaltérer un peu.